Les enjeux du cyberespace
Bref retour d’espérience sur une journée de séminaire

Le 20 mai dernier, un webinaire sur les enjeux du cyberespace, nouveau territoire de l’espace mondialisé, a été organisé à l’initiative du Trinôme Académique, en lien avec la Collégiale des Référents Défense des Universités, la Gendarmerie, les Jeunes IHEDN et le Comité cyber de l’AR14 des auditeurs de l’IHEDN (A. CHAMBADE/S. DARGAUD).

Article mis en ligne le 29 septembre 2021

par Franck Besqueut

Dans un premier temps, Thierry FORTIN, professeur à Sciences Po Lyon a présenté les aspects géopolitiques et stratégiques associés à l’apparition du cyberespace lequel est devenu un espace de conflictualités entre acteurs étatiques et privés. Dans la continuité de cette présentation, Adrien CHAMBADE (consultant, formateur et auditeur en cybersécurité et en protection des données, cabinet ONYL ROCKS) et Marc STOLTZ, conseiller et formateur en sûreté, gestion de crise et intelligence économique, cabinet RESILIO) ont présenté le cyberespace comme domaine privilégié de l’intelligence économique et d’activités de renseignement et de collecte de données parfois aux limites de la légalité. De ce fait, la formation de générations digitales passe obligatoirement par leur sensibilisation aux potentialités et aux risques inhérents à cet espace d’où la place que prend le cyber dans les programmes de SNT ou de spécialité (HGGSP notamment). Les nouvelles infractions associées au cyber et la lutte contre celles-ci ont ensuite été présentées par le MdC NICOLAS, N’Tech du groupement départemental de la Gendarmerie Nationale. Le webinaire a été conclu par une conférence du Lcl LEMAIRE (CIAE) sur la cyberdéfense et l’évolution des paradigmes militaires du fait de la présence de plus en plus hégémonique du numérique. Diffusée depuis le lycée René Descartes de Saint-Genis-Laval, le webinaire a pu être suivi par une centaine de personne connectées, principalement des enseignants des trois départements de l’académie, mais aussi des étudiants auxquels l’inscription avait pu être ouverte.