Paysages en guerre
Une classe engagée dans le Prix du Trinôme

Projet porté par Laura FOULQUIER, professeures d’Histoire-Géographie au lycée Colbert, dans le cadre du Prix du Trinôme de l’académie de Lyon

Article mis en ligne le 15 mars 2021

par Franck Besqueut

Vingt-quatre élèves d’une première STMG du Lycée Colbert (Lyon 8) arpentent le septième arrondissement pour comprendre l’impact de la Deuxième Guerre mondiale dans le paysage urbain de Lyon.


Pourquoi et comment l’on a détruit une partie de cet arrondissement ?

Quels choix ont été faits dans la reconstruction de celui-ci ?

En somme comment l’épiderme des ville se détisse et se retisse ? Ce que l’on greffe, ou non, et si la greffe prend...
Cette sortie est l’une des étapes de leur projet annuel, qui fait l’objet d’un film documentaire tourné par une équipe de l’ECPAD : "Tout se meut, s’altère, se décompose et se recompose » (Eugène Viollet-le-Duc). Destructions et reconstructions à Lyon (Seconde Guerre mondiale)".